La formule est la suivante:

  • Preneur d’assurance: défunt (souhaite laisser une partie de ses avoirs à une personne spécifique)
  • Assuré: défunt
  • Bénéficiaire: tiers (personne qui reçoit le capital lors du décès du preneur)

Le défunt pourra de son vivant désigné un bénéficiaire et changer le nom de celui-ci s’il le souhaite. Le changement d’un bénéficiaire ne peut cependant pas se faire si le bénéficiaire a « accepté » le bénéfice du contrat.
Le défunt va donc de son vivant garder tous les droits et pouvoir disposer librement de ses avoirs: mettre en gage, faire une avance, faire des retraits, transmettre les droits du contrat, etc.
Avantages:

  • Le bénéficiaire a directement accès au capital, sans devoir tenir compte de créanciers éventuels
  • Souvent moins cher qu’un testament notarié
  • Une assurance-vie est un instrument de placement très sûr
  • Fiscalement avantageux
  • Le défunt (de son vivant) va garder l’ensemble des droits sur ses avoirs

Offre de consultation gratuite

Demandez un rendez-vous sans engagement

Vous souhaitez une mise à jour de votre situation financière? Ou cherchez-vous plus d’infos?
Nous sommes joignables pour un rendez-vous conseil sans engagement.

Prendre rendez-vous
taxe sur les primes des contrats d'assurance vie
Demander un rendez-vous video