MySavings est un courtier agréé en prêts hypothécaires. Nous travaillons avec toutes les compagnies d’assurance (Allianz, AG, Vivium, NN, Axa, etc.) qui proposent ce type de crédit par l’intermédiaire de courtiers.

De plus, saviez-vous que vous pouviez utiliser votre plan de pension pour acquérir, construire ou rénover un bien immobilier ? Acquérir un bien immobilier se situe en haut de la liste des envies pour bon nombre de Belges. Cela ne concerne pas uniquement les résidences principales mais également les secondes résidences ou immeubles de rapport. L’achat, la construction ou la rénovation est traditionnellement finance via un crédit hypothécaire. Mais saviez-vous que vous pouviez également faire usage de votre plan de pension à cet effet ?

Contactez-nous pour plus d’informations ou téléchargez notre brochure explicative sur ce sujet.

Pourquoi choisir MySavings pour votre crédit hypothécaire ?

Le meilleur choix

Grâce à ses nombreuses compagnies d’assurance partenaires, MySavings est en mesure de vous proposer la meilleure solution de crédit hypothécaire, en totale indépendance et aux meilleures conditions du marché.

Les meilleures conditions

Via MySavings et ses nombreux partenaires, vous bénéficierez des meilleures conditions pour votre crédit hypothécaire.

UN CONSEIL SUR-MESURE

Nos spécialistes réalisent une étude gratuite de votre situation afin d'être en mesure de vous proposer des solutions qui tiennent compte de vos besoins et attentes. Nous comparons et sélectionnons des options faites pour vous.

Pourquoi utiliser votre plan de pension pour acquérir, construire ou rénover un bien immobilier ?

Beaucoup de Belges économisent en vue de constituer un capital pension complémentaire. En privé (via l’épargne pension ou l’épargne à long terme) ou par le biais de leur employeur (via une assurance-groupe ou une pension libre complémentaire pour les travailleurs salariés (PLCS)). Les indépendants peuvent épargner via une pension libre complémentaire pour indépendants (PLCI),
un engagement individuel de pension (EIP), une convention de pension pour travailleur indépendant (CPTI) ou une police INAMI pour les prestataires de soins conventionnés.

De manière générale, épargner via une pension complémentaire est intéressant. De cette manière, vous pouvez constituer une réserve financière complémentaire qui vous permettra de conserver votre niveau de vie même encore après votre pension. Votre seule pension légale ne sera en effet généralement pas suffisante à cet égard.

Mais dans ce cas, vous devrez attendre encore un moment avant de pouvoir percevoir la prestation de votre plan de pension. En effet, vous ne pourrez en disposer qu’à l’âge légal de la pension ou lorsque vous remplirez les conditions pour prétendre à une pension légale anticipée. Si vous êtes aujourd’hui âgé de 45 ans, vous devrez encore attendre une bonne vingtaine d’années, en fonction de la date à laquelle a débuté votre carrière.

En utilisant votre plan de pension en vue d’ acquérir, construire ou rénover un bien immobilier, vous avez la possibilité de profiter plus rapidement de votre épargne pension complémentaire. Et c’est évidemment très intéressant! Ainsi, vous profitez immédiatement des fruits issus de votre propre effort d’épargne ou de celui de votre employeur.

Dans tous les cas, il s’agit de sûr-mesure. Faites donc toujours appel à un spécialiste qui évaluera la meilleure option dans votre situation. En effet, vous pouvez utiliser votre plan de pension complémentaire de différentes manières en vue d’atteindre votre rêve immobilier.

MySavings discute avec vous de vos projets et vous informe des avantages et désavantages que présentent les différentes options qui s’offrent à vous. Ainsi, vous êtes certain de faire le bon choix !

Acquérir, construire ou rénover un bien immobilier via votre plan de pension : quelles possibilités s’offrent à vous ?

Vous pouvez utiliser votre plan de pension complémentaire si vous voulez acquérir, construire ou rénover une maison, un appartement, une maison de vacances ou un immeuble de rapport.

Vous avez trois possibilités :

Option 1 : Vous sollicitez une avance sur votre plan de pension
Option 2 : Vous mettez votre plan de pension en gage
Option 3 : Vous remboursez un crédit bullet via votre plan de pension (reconstitution)

Chacune des trois options offre ses avantages spécifiques (et ses limites). L’important est de savoir que votre situation n’est pas identique à celle d’une autre personne. En d’autres termes, c’est votre situation personnelle qui déterminera laquelle des possibilité est la plus adaptée. Faites-vous accompagner par des spécialistes !

Souhaitez-vous connaître la meilleure solution dans votre situation ?

Prenez un rendez-vous !

Le recours à votre plan de pension complémentaire en vue d’un investissement immobilier constitue-t-il l’option la meilleure marché ?

Si vous envisagez d’utiliser votre plan de pension complémentaire pour acheter, construire ou rénover un bien immobilier, il est évident que vous souhaitez savoir si cette option est intéressante pour vous. La question la plus fréquemment posée est celle de savoir si une telle opération coûte effectivement moins cher que le recours au crédit hypothécaire ou non.

La réponse variera d’une situation à l’autre. Dans certains cas, le crédit hypothécaire avec un remboursement mensuel se révèlera plus avantageux tandis que dans d’autres, l’utilisation d’un plan de pension sera financièrement et/ou fiscalement plus intéressant.

Nous examinons cela pour vous.

De manière générale, les principes suivants permettent de répondre à la question :

  • S’il s’agit de votre propre habitation (logement familial), la solution classique de l’emprunt hypothécaire avec un remboursement mensuel est souvent la moins coûteuse, notamment grâce taux d’intérêts historiquement bas. Les banques proposent des taux très bas afin fidéliser leur clientèle à long terme et leur vendre des produits complémentaires. Nous pensons par exemple à l’assurance solde restant dû, à une assurance incendie, à l’obligation de domiciliation et aux différents produits d’épargne et d’investissement. En échange de la souscription à l’un de ces produits dérivés, la banque octroie une diminution avantageuse du taux d’intérêt du crédit hypothécaire.

Mais attention, cette pratique cache souvent un piège : il se peut que les produits complémentaires, comme l’assurance solde restant dû et l’assurance incendie, vous reviennent plus chers si vous les souscrivez auprès de la banque plutôt qu’auprès d’une compagnie d’assurance directement. Si tel devait être le cas, vous perdrez tout le bénéfice financier de la diminution du taux d’intérêt consenti.

  • Si vous êtes à la recherche d’un moyen de financer l’acquisition ou la construction d’une maison de vacances ou d’un immeuble de rapport, le raisonnement sera tout autre. Les banques ont dans ce cas souvent plus difficile à offrir la solution la plus avantageuse. La combinaison entre un emprunt de type classique avec des remboursements mensuels et le recours à votre plan de pension complémentaire est souvent la meilleure option. Ainsi, vous combinez au mieux les avantages des deux systèmes. Quelques compagnies d’assurance proposent judicieusement une telle formule.

Dans tous les cas, il est conseillé de ne pas envisager le crédit hypothécaire comme seul et unique moyen en vue de financer votre projet immobilier. La chance est réelle qu’un financement via votre plan de pension complémentaire soit plus attrayant et même plus avantageux dans son ensemble. Car il ne faut pas perdre de vue que le choix de la meilleure solution dans votre situation ne dépend pas uniquement des aspects financiers et fiscaux de celle-ci, mais également de votre confort et de votre cash-flow.

Souhaitez-vous discuter et évaluer les avantages et inconvénients de chacune des solutions avec nos spécialistes ?

Contactez-nous pour un RDV sans engagement.

Offre de consultation gratuite

Posez toutes vos questions ou demandez une offre

Les experts MySavings vous accompagnent dans votre choix de crédit hypothécaire !

    Demander un rendez-vous video