Oui, c’est possible. À partir de vos 60 ans cela peut se faire sans pénalité fiscale mais attention, si vous êtes plus jeune, vous devrez rendre l’avantage fiscal perçu. Ce montant s’élève actuellement à 33%, donc plus élevé que l’avantage fiscal de 30%. De plus, l’assureur ou le banquier demandera une compensation pour un rachat anticipé (maximum 5%). Le résultat: selon la durée, vous récupérerez presque toujours votre mise mais avec une perte de pouvoir d’achat. (pour les primes versées avant le 1er janvier 1992 on doit tenir compte de l’impôt des personnes physiques, les réserves constituées dans votre contrat seront divisées selon l’époque du versement).

Offre de consultation gratuite

Demandez un rendez-vous sans engagement

Vous souhaitez une mise à jour de votre situation financière? Ou cherchez-vous plus d’infos?
Nous sommes joignables pour un rendez-vous conseil sans engagement.

Prendre rendez-vous
taxe sur les primes des contrats d'assurance vie
Demander un rendez-vous video