Avez-vous perçu un capital pension?

Alors vous devrez déclarer un pourcentage de ce capital comme pension dans votre déclaration d’impôts durant un certain nombre d’années. Ce pourcentage est appelé rente fictive. Il  dépend de l’âge auquel vous percevez le capital. Il ne dépasse jamais les 5%. Vous devez déclarer la rente fictive dans votre déclaration d’impôts pendant 13 ans, à moins que vous ayez 65 ans au moment de la perception du capital. Dans ce cas, vous ne devez déclarer la rente fictive que pendant 10 ans.

Votre rente fictive est imposée chaque année au taux progressif de l’impôt des personnes physiques au même titre que votre pension légale. C’est fiscalement plus avantageux qu’une taxation unique sur l’entièreté du capital.

Si vous percevez le capital pension au plus tôt à vos 65 ans et si vous travaillez jusqu’à vos 65 ans, alors seul 80% du capital sera converti en une rente fictive. Les 20% restant ne sont donc pas taxés.

Offre de consultation gratuite

Demandez un rendez-vous sans engagement

Vous souhaitez une mise à jour de votre situation financière? Ou cherchez-vous plus d’infos?
Nous sommes joignables pour un rendez-vous conseil sans engagement.

Prendre rendez-vous
taxe sur les primes des contrats d'assurance vie
Demander un rendez-vous video