En cas de décès de votre conjoint, vous pouvez bénéficier d’une pension de survie, peu importe que vous soyez employé ou indépendant, à condition de respecter les points suivants:

  • Vous devez être mariés depuis au moins 1 an par rapport à la date du décès. Cette condition ne joue pas si:
    • un enfant est déjà né de votre union;
    • au moment du décès un enfant est à charge pour lequel le conjoint touche des allocations familiales;
    • le décès est la conséquence d’un accident ou d’une maladie lié à l’exercice de la profession.
  • Vous devez avoir au moins 45 ans. Cette condition ne s’applique pas:
    • si vous avez un enfant à charge ou;
    • si vous êtes invalide pour au moins 66%.
  • Vous ne pouvez pas recevoir d’indemnité de maladie, d’invalidité ou de chômage

Si vous ne respectez pas les critères relatifs à l’âge ou au mariage, vous pouvez au maximum percevoir une pension de survie pendant 12 mois. Les mêmes règles trouvent ici à s’appliquer. La pension de survie temporaire peut éventuellement être prolongée, pour un plus petit montant, jusqu’à l’âge de 45 ans. Ensuite, vous aurez droit à une pension de survie normale. Si vous vous mariez à nouveau, la pension de survie est suspendue.

Offre de consultation gratuite

Demandez un rendez-vous sans engagement

Vous souhaitez une mise à jour de votre situation financière? Ou cherchez-vous plus d’infos?
Nous sommes joignables pour un rendez-vous conseil sans engagement.

Prendre rendez-vous
taxe sur les primes des contrats d'assurance vie
Demander un rendez-vous video