Retour au produit

La réponse à la question varie en fonction de vos préférences, de la situation financière de votre entreprise, de vos projets futurs …

L’entreprise souscrit l’assurance chiffre d’affaires et est également la bénéficiaire des paiements des rentes. Vous devez donc certainement tenir compte de la situation financière et des obligations de la société pour déterminer la durée souhaitée de votre assurance chiffre d’affaires. Toutefois, c’est bien l’invalidité de la personne clé impliquée qui est assurée. C’est pourquoi il est également important de prendre en compte votre situation personnelle pour déterminer la durée de l’assurance chiffre d’affaires.

Déterminer la durée de l’assurance chiffre d’affaires

Il y a différentes options :

  • Vous choisissez une date d’échéance fixe. Par exemple, l’année au cours de laquelle vous atteignez 60 ou 65 ans. Entretemps, vous pouvez bien entendu toujours décider de résilier l’assurance afin la date de terme prévue. Ceci peut être intéressant, par exemple, si vous avez vendu votre société.
  • Vous laissez l’assurance du chiffre d’affaires s’exécuter jusqu’à ce que les principaux emprunts de l’entreprise aient été remboursés. De cette manière, vous couvrez votre entreprise en garantissant sa santé financière afin qu’elle puisse continuer à rembourser ses emprunts quelques soient les aléas auxquels vous pourriez être confrontés.
  • Vous conservez l’assurance du chiffre d’affaire jusqu’à ce que vous ayez remboursé vos emprunts privés. Par analogie avec les emprunts contractés par l’entreprise, il est fort possible que vous ayez vous-même un certain nombre d’emprunts en privé. Pour pouvoir les rembourser, vous devez disposer de revenus suffisants. Et pour cela, il est important que la société reste financièrement saine afin de garantir votre rémunération.
  • L’assurance chiffre d’affaires continuera à courir jusqu’à ce que vos enfants quittent la maison. À ce moment-là, un certain nombre de fardeaux financiers disparaîtront pour vous et le confort financier augmentera. La nécessité d’une police d’assurance de chiffre d’affaire peut alors devenir moins prégnante.
  • Vous laissez simplement l’assurance chiffre d’affaire s’exercer d’année en année et décidez de son annulation à une date ultérieure. Vous n’êtes pas obligé de déterminer la durée à l’avance. Vous êtes libre d’annuler ou non l’assurance chiffre d’affaires chaque année. Cependant, vous devez tenir compte de la période d’annulation.

Devis pour une assurance chiffre d’affaires ?

Prenez rendez-vous chez MySavings et nous vous préparerons une offre personnalisée.

Demander un rendez-vous video